Culture

Explorez Port-Louis, capitale de l’île Maurice, à travers le street art

6th avril 2017 0 comments
Explore Port-Louis, the capital of Mauritius, through its street art

Chaussez vos baskets, passez en mode « sac à dos » et partez à la découverte de Port-Louis (la capitale de l’île Maurice) à travers des œuvres de street art réalisées par des artistes locaux et internationaux, lors du festival Porlwi by Light. C’est parti !

« Porlwi by Light est un festival annuel à vocation culturelle, touristique, éducative et socio-économique. Il met en valeur l’innovation, le patrimoine et la richesse du pays à travers des performances et installations artistiques créatives et inédites », explique le site officiel de Porlwi by Light.

La manifestation culturelle compte déjà deux éditions à son inventaire, soit une première qui a eu lieu les 4, 5 et 6 décembre 2015, rassemblant presqu’un tiers de la population mauricienne, et la seconde qui a eu lieu les 2, 3 et 4 décembre 2016, avec environ 600 000 personnes au rendez-vous.

C’est dans le cadre de cette grande célébration nationale de la culture, que des street artistes locaux et internationaux se sont approprié les murs de la capitale comme une toile géante, en y laissant leur empreinte… indélébile.

 

À la découverte des talents locaux

Zola by Estelle

Crédit Photo : Jonathan Ah-Yu

Si l’île Maurice regorge de talents, Porlwi by Light est devenu la vitrine de la scène culturelle mauricienne, mettant en lumière des noms connus et moins connus. Bien que le street art reste un art nouveau dans le pays, vous serez témoins d’une explosion de couleurs et d’inspirations.

Street art - Evan Sohun

Credits Photo: @lolipop2792

Du côté des figures expérimentées, vous repérerez l’univers marqué de Gaël Froget (À l’angle de Remy Ollier et Jummah Mosque), la longue fresque naïve et colorée d’Evan Sohun (À l’angle d’Edith Cavell et Mère Barthélémy), l’astronaute d’Armand Gachet ou encore les graffitis de Resko (À l’angle de Bourbon et Remy Ollier).

Street art - Dévid

Crédit Photo : @lolipop2792

Les jeunes talents émergents ne sont pas en reste et s’imposent avec finesse, comme Chloé Ip avec sa technique de collage (À l’angle de St Louis et Chevreau), RYMD et son style abstrait (Rue du Quai), Dévid et son art symbolique (À l’angle de Louis Victor de la Faye et Mère Barthélémy) ou encore Brian Lamoureux et ses dessins blanc sur noir (À l’angle de Bourbon et Remy Ollier).

À découvrir également : EDC Banc-sy (Le Waterfront), Milmvs (La Chaussée), Julia Carosin, Zola (À l’angle de Bourbon et Remy Ollier) et Kicksoz.

Port Louis, la scène florissante du ‘street art’

Les murs historiques et les trottoirs de Port Louis commencent à être baignés de couleurs. La présence d’artistes célèbres, internationaux et locaux dans les rues de Port-Louis enrichit davantage votre exploration. La scène artistique urbaine emmène le ‘street art’ dans les rues de Port-Louis et le rend visible aux yeux de tous. Sans oublier que le ‘street art’ est une excellente façon de voir notre ville sous un angle nouveau et d’explorer ses endroits cachés (qui peuvent ou non contenir de l’art).

Street Art - Seth

credits Photo: @seth_globepainter

Alors qu’ils n’étaient que quatre pour l’édition 2015 – 44 Flavours (Berlin – À l’angle de Bourbon et Remy Ollier), Picar (Venezuela – À l’angle de Sir William Newton et Remy Ollier et au Musée de la Photographie), Kid Kreol & Boogie (La Réunion – Rue Sir William Newton près du Marché Central), Simon Back (Zimbabwe – À l’angle de Léoville L’Homme et Sir William Newton) – ils étaient le double en 2016, témoignant de la visibilité et de l’importance grandissantes du festival.

En effet, la seconde édition a proposé un parterre assez impressionnant de street artistes internationaux dont Quintessenz (Allemagne – À l’angle d’Edith Cavell et Chevreau) et son mur de plusieurs mètres de haut, le mondialement connu Seth (France – À l’angle de Bourbon et Léoville L’Homme, et près de la Cathédrale St Louis), Wenna (Chine – À l’angle de Queen Street et Emmanuel Anquetil) et sa fresque murale vive et intrigante, Frau Isa (Autriche – À l’angle de la Route Royal et Jummah Mosque) ou encore The Ink & Clog (Singapour – À l’angle de la Route Royal et Emmanuel Anquetil).

Street Art - By Floe

Crédit Photo : Jonathan Ah-Yu

La Réunion, ou « l’île sœur » comme on aime la nommer, était encore une fois de la partie avec Floe et sa femme toute en rondeurs (À l’angle de Chevreau et St Louis), le duo Kid Kreol & Boogie (Le Grenier) et Tata Génial (près de la Cathédrale St Louis), signe que Porlwi By Light s’exporte et favorise les échanges au niveau régional. Et ça c’est bon pour l’art !

Dénichez plus facilement toutes ces peintures murales avec l’aide de My Moris : https://mymoris.mu/portfolio/street-art-port-louis/

 

You may also like

Leave a Comment